• Vos nuits nocturnes.

    Si toi aussi tu veux nous faire partager tes escapades de la nuit nocturne, tu es au bon endroit !

    Pour pouvoir écrire tes rêves ou cauchemars ici il suffit d'envoyer un mp à Irma et elle te donnera le pouvoir suprême o_o

    Surtout dis toi bien qu'aucuns jugement n'entre ici, les fantômes guettent... donc n'ai pas peur et laisse libre cours à ton imagination :D

    Amuse toi bien ~

  • Je fais des rêves strange je sais. Bref, je ne rêve pas ainsi tout les jours je vous rassure.

    J'étais dans une pièce, il faisait assez sombre. Il y avait un garçon en face de moi, il faisait une tête en plus que moi. On parlait, et il y avait de la musique assez douce en arrière. A un moment le ton de sa voix s'est élevé et la musique s'est transformé en musique brutale, rock, quelque chose comme ça. J'ignore comment mais je me suis retrouvée à posséder une hache dans la main. Il me gueulait dessus, je pleurais en lui disant "Non" mais il continuait à élever sa voix. D'un coup je ne pleurais plus et le ton de sa voix est redevenu normal. Mon visage avait perdu toute émotion, j'ai levé mon bras et je l'ai décapité. Il y avait du sang partout, il était par terre sur le sol, mort et en morceaux. La seconde qui suit, j'étais entouré de personnes qui pleuraient. Elles me disaient toutes que j'étais horrible, qu'elles ne comprenaient pas comment j'avais pu faire un tel acte de boucherie. Une personne sortant de la foule m'a alors dit "Tu ne mérites pas de vivre, va-t’en et meurs loin de ma vue !".


    27 commentaires
  • Je sais, le titre est pourri, mais je n'ai pas vraiment de nom pour ce cauchemar.. u_u"

    Donc, bref, commençons la narration de cette expérience onirique..

    ~

    Le rêve commence avec moi qui me réveille dans ma chambre.. jusqu'à là, tout est parfaitement normal.. Il fait noir et je ne vois que des silhouettes difformes dans l'obscurité. Je voulais me frotter les yeux et c'est là que je me rendis compte d'une chose...

    J'avais perdu un globe oculaire.

    J'ai paniqué, et me suis mis à chercher mon oeil gauche partout dans ma chambre.. j'avais beau crier, j'avais l'impression que personne ne m'entendait. Et même si j'avais voulu allumer la lumière... elle ne s'allumait pas. Je tombe sur quelque chose de visqueux... de visqueux et rond.. une sphère, c'est certainement mon oeil !

    Je le prends, dégoûté, la lumière s'allume d'un coup et je fais face à mon oeil qui me fixe..

    C'est écoeurant. Je crois que j'avais carrément paniqué et je suis sortis de ma chambre pour aller dans la salle de bain, remettre mon oeil à sa juste place..

    Devant le miroir, la main tremblante, je tente de mettre mon oeil dans l'orifice, mais je l'échappe.

    Je retourne dans ma chambre, pose l'oeil sur la table de chevet, le fixant, apeuré.. paniqué, me disant que je ne récupérais jamais mon oeil..

    Soudain, tout devient flou, j'entends un hurlement, comme si l'on avait égorgé quelqu'un et me réveille en sursaut..

    Même si je venais de me réveiller dans le monde réel, j'ai comme même vérifier si tout était en place, (j'ai chercher mon oeil dans la chambre) et surtout si mon oeil était en place. Je me suis levé et suis sortis pour voir dans le miroir de la salle de bain.. Tout était normal.. ouf..

    Mais ensuite, ce fut dur pour moi de me rendormir...


    13 commentaires
  • Bon.. Moi je le trouve ridicule, mais Irma a dit que c'était plutôt comique et non ridicule.

    ~

    Ca fait un bail que je ne l'ai pas raconté.. enfin, je vais essayer de m'en souvenir au mieux.

    En fait, ce rêve commence par moi, mon frère et ma soeur. Nous nous réveillons, et lorsque nous regardons l'heure, il est 8h du matin. Mais étrangement, en ouvrant les volets, il faisait encore nuit, le ciel semblait rougeoyer dans le ciel nuageux.

    Nous allions voir notre père, mais dans sa chambre, personne. Nous avions chercher partout.

    Lorsque nous descendons les escaliers, moi armé d'un bâton (où cas où..) là, mon frère me fait trébuché dans les escaliers..

    (première mort)

    ne me demandes pas comment, je reviens d'entre-les-morts.

    Ensuite, nous sommes surpris par des ombres qui se laisse tomber sur les vitres des fenêtres du Jardin. Nous avions tout de suite compris que c'était des gens d'outres-tombes. Là, mon frère et ma soeur se cache derrière moi.

    Un zombie prend une arme à mon père et m'empale contre un mur et ils commencèrent à me torturer à mort

    (deuxième mort)

    Ensuite, nous parvenons à nous réfugier dans les toilettes, mais une main forte brisa la porte et se plongea dans mes entrailles pour m'arracher les organes

    (troisième mort)

    Nous parvenons à sortir de la maison. Mais un zombie m'attaque. Et allez savoir pourquoi.. il me vomis en plein dans la bouche.

    (quatrième mort)

    mon frère et ma soeur me prirent par les bras et me firent goûter le goudron de la route, m'arrachant la peau

    (cinquième mort)

    Nous arrivons devant une église, mais les zombies nous encerclent... et soudain, mon frère, ma soeur et les zombies eurent une étrange idée... me jeter en l'air pour me rattraper et me relancer en haut.. quand ils s'écartèrent, me laissant face à une chute mortelle.

    (sixième mort)

    Nous découvrons qu'il y a un château, flottant dans ce ciel rouge. On ne sait comment, on arrive à se propulser, moi, évidemment, je parviens à arriver et à me brûler vif.

    (septième mort)

    On se sépare pour chercher quelque chose qui nous sorte de là... Moi, en ces temps, je réussi à me noyer

    (huitième mort)

    à me faire embrocher par des piques

    (neuvième mort)

    à me faire écrasé en purée par des murs

    (dixième mort)

    me faire écrasé par une boule géante.. comme dans Indiana Jones

    (onzième mort)

    et ensuite, je ne me souviens plus, mais je suis mort encore 6 morts..

    Nous parvenons à trouver une clé qui devait nous sortir de ce "cauchemar", nous arrivons devant la porte et je me fais tué par une balle de revolver

    (dix-septième mort)

    Ensuite, je me suis réveillé avec la douleur des 17 morts réunis et étant donné que mon frère et ma soeur avaient fait exactement le même rêve que moi, je leur ai demander quelle a été la fin... et la fin, c'était simplement qu'ils avaient passé la porte et qu'ils s'étaient réveillés.

    Voilà.


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique